ANSEDONIA

Une station balnéaire moderne dans le golfe d’Argentario

Une station balnéaire moderne donnant sur les eaux claires du golfe d’Argentario. Plus bas, sur les pentes proches de la mer, se trouve la zone résidentielle tranquille avec de nombreuses villas au milieu de la verdure.

Ansedonia, ce n’est pas seulement la mer, c’est aussi l’histoire ; on y trouve une ancienne cité étrusque, la ville de Cosa. Cosa a été fondée en 273 avant J.-C. après la défaite de Vulci par le consul Tibère Coruncanio en 280 avant J.-C.. La ville a joué un rôle important dans le contrôle de la mer Tyrrhénienne. La muraille de la ville, composée de blocs polygonaux, d’une longueur totale d’environ 1465 mètres et de 17 tours carrées, est particulièrement intéressante. Il y avait trois portes dans les murs : Porta Romana, Porta Fiorentina et Porta Marina.

Park Hotel

Ansedonia se caractérise par des plages de sable de couleur foncée et une nature sauvage, avec une grande forêt de pins derrière elle et les troncs d’arbres caractéristiques charriés par les eaux, utilisés pour construire les « huttes » naturelles caractéristiques pour s’abriter du soleil.

Il y a en fait deux plages ici : l’une fait face à l’Argentario et constitue la partie finale du tombolo de Feniglia, l’autre fait face au littoral de Capalbio et constitue la partie initiale du littoral qui continue vers le Latium. Cette partie de la plage d’Ansedonia est caractérisée par la présence de la « Tagliata Etrusca » (une fissure naturelle dans la roche), du « Spacco della Regina » (un canal artificiel entièrement creusé dans la roche) et de la Torre della Tagliata, où le musicien Giacomo Puccini a vécu.

RECOMMANDÉ POUR VOUS :

Menu